Athénée Royal d'Esneux Athénée Royal d'Esneux rue de l'athénée, 6 4130 Esneux ar.esneux@sec.cfwb.be
Accueil
  Généralités  
Etudes
Projets
Activités
Voyages
Rhétos
Théâtre
Amicale
Profs
Elèves
Anciens
Fondamental
Calendrier
Contact
 
Vendredi 7 février 2014 Tournoi d'éloquence
 

Troisième Tournoi d'éloquence à l'Athénée royal d'Esneux
Une organisation de Sylvie Englert
Avec la participation du service des affaires pédagogiques
de la Communauté française

sur le thème
Je rêve d'un jour ...

Les photos
par Pascal Pirretz

 

 

Pour télécharger les photos, cliquez ici

Le compte-rendu
par Marie-France Granier

L’effervescence des grands jours dans les couloirs de ARE … Des élèves accueillent les membres du jury dès leur arrivée dans le hall, d’autres leur offrent à boire ou à manger … Belle réception! Pendant ce temps, les 7 candidats transissent dans les coulisses de la gloire!

Qui dira le courage et le travail que demande la rédaction d’un texte destiné à faire vibrer un jury inconnu et évidemment plus âgé que soi et bien sûr l’énergie et le travail sur soi qu’il faut pour affronter une salle et un jury, seul(e) sous le feu des projecteurs, le public, bien à l’abri dans l’ombre? Un fameux courage et une belle réussite pour tous.

Le thème de cette année s’intitulait "Je rêve qu’un jour…". Et ils ont rêvé pour nous sur des thèmes très actuels avec pourtant des citations et des repères chez les illustres classiques écrivains ou autres philosophes. On sentait chez chaque candidat l’envie de faire ses idées mais aussi la capacité de se servir de l’enseignement reçu. Les textes étaient donc riches et intéressants.

Il fallait bien choisir, et après une longue délibération, les 3 premiers ont été désignés:

  • Elise Boclinville est sortie première et avec le prix du jury;
  • la deuxième est Aurélie Van de Par qui a reçu aussi le prix de l’improvisation décerné à la meilleure réponse spontanée à une question posée par Madame Lemal;
  • et le troisième mis à l’honneur est  Nicolas Innocent.

Mais le nom de tous mérite d’être retenu:

  • Manon Till avait ouvert les exposés et c’est bien difficile d’être la première, elle nous proposait d’une voix claire et un rien tendue une réflexion sur un sujet bien d’actualité:  l’égalité homme/femm;
  • Guillaume Laloux a proposé une merveilleuse mise en bouche très humoristique et s’est battu contre les jugements hâtifs et le rejet de la différence;
  • le "métro-boulot-dodo" de mai 68 fut la cible d’Aurélie Van de Par avec un texte très documenté, passant des libertaires à Rousseau!
  • Nicolas Innocent nous a mis brillamment en garde contre "l’homme d’un seul livre" et la pensée unique... il y eut à ce moment un petit entracte bien nécessaire.
  • A la reprise, la justesse et l’aisance d’Elise Boclinville ont séduit le public et le jury: avec brio, elle nous a secoués pour que nous dépassions l’apathie sociale et que nous méritions un monde meilleur;
  • ensuite Océane Peeters nous a parlé des rêves, avec rigueur, elle a séparé ceux qui nous empêchent d’avancer et ceux au contraire qui nous propulsent vers le meilleur;
  • enfin, Vicky Cox nous a mis en garde contre le formatage dont nous sommes les victimes, passant d’Hitler à Luther king!

Quel voyage  nous avons accompli en quelques heures! Quels rêves nous ont emportés!

Les élèves de 5e Arts d’expression nous ont aidé tout au long de la soirée, à naviguer entre tous les candidats. Merci à eux.

Merci surtout à Madame Sylvie Englert qui avec talent et détermination a mené ces 7 candidats jusqu’à la scène, un vrai beau résultat.

Le jury comptait quelques membres éminents de la vie politique esneutoise:

  • Madame Iker, Bourgmestre
  • Madame Morreale, Première échevine et Députée wallonne
  • Madame Flagothier, Echevine de l’instruction
  • Monsieur Marlier, Président du CPAS et échevin des sports.

mais aussi quelques professeurs en fonction ou honoraire comme:

  • Madame Paque, professeur honoraire de la haute école Charlemagne
  • Madame Granier, professeur honoraire de l’ARE
  • Mademoiselle Foret, professeur en fonction à AR Aywaille
  • Monsieur Philippe Halleux, professeur à L’ARE et journaliste
  • Madame Delneuville, professeur à l’ARE
  • Monsieur Croughs, Directeur de la section Fondamentale
  • et évidemment Madame Nollet, coordinatrice
  • et Madame Lincé, Préfète des études de l’ARE.

Nous avions aussi la joie d’avoir parmi le jury Mademoiselle Lise Piette, lauréate du tournoi de 2013.

Madame Catherine Lemal, Préfète coordinatrice de zone a présidé, comme l’année dernière, avec efficacité le jury.

 

 

 

 

©2004 Copyright AREsneux - Réalisation : Georgette Sante & Laurent Dasthy