Athénée Royal d'Esneux Athénée Royal d'Esneux rue de l'athénée, 6 4130 Esneux ar.esneux@sec.cfwb.be
Accueil
  Généralités  
Etudes
Projets
Activités
Voyages
Rhétos
Théâtre
Amicale
Profs
Elèves
Anciens
Fondamental
Calendrier
Contact
Expo Sciences 2012
 
23 & 24 mars 2012

Exposition Sciences - Liège

 

Une fois encore, nos élèves se sont montrés brillants dans le domaine des sciences.

Lors de l’Expo Sciences à Liège, Sylvain Scholle, Nicolas Innocent et Guillaume Laloux, élèves de 4e, ont remporté le 1er prix dans leur catégorie avec leur projet "Jardin de vie".

Stéphanie Paligot, Nils Milis et Damien Scholle, élèves de 3e ont non seulement remporté le 1er prix dans leur catégorie mais aussi le prix du public toutes catégories confondues avec leur projet "Un crime presque parfait?".

Toutes nos félicitations à nos talentueux élèves et mes remerciements aux professeurs S. Bossrez, L. Pasqualone, H. Benchaba et L. Lorenzi pour leurs conseils judicieux et leur soutien inconditionnel.

Jardin de vie...

Innocent, Nicolas ; Laloux, Guillaume et Scholle, Sylvain

Peut-on recréer la vie? Les jardins chimiques sont-ils une forme de vie ou une source de vie? Jardins chimiques, coraux et fumeurs noirs, ces formes se ressemblent, mais sont différentes. C'est sur l'une d'elles, les fumeurs noirs, que serait apparue la vie.

Au début du 20e siècle, un chercheur français, Stéphane Leduc, pense avoir recréé la vie en réalisant une expérience nommée "Jardin chimique". D'après les théories de notre époque, la vie serait apparue dans les océans. En associant ces hypothèses, nous pensons aux phénomènes des fumeurs noirs et aux coraux. Dans notre exposé, nous comparerons ces trois formes subaquatiques et envisagerons différentes perspectives d'utilité de ces constructions.

 

Un crime presque parfait?

Stéphanie Paligot, Nils Milis et Damien Scholle

Les élèves de 3e année ont choisi un thème totalement différent."Un crime presque parfait?" tel était  leur sujet. Leur objectif était de comprendre et d’expliquer comment la science peut aider à la résolution d’énigmes judiciaires tout en veillant à rétablir une certaine réalité et une certaine vérité vis-à-vis d’une production cinématographique erronée et exagérée.

 

 

 

 

©2004 Copyright AREsneux - Réalisation : Georgette Sante & Laurent Dasthy