Athénée Royal d'Esneux Athénée Royal d'Esneux rue de l'athénée, 6 4130 Esneux ar.esneux@sec.cfwb.be
Accueil
  Généralités  
Etudes
Projets
Activités
Voyages
Rhétos
Théâtre
Amicale
Profs
Elèves
Anciens
Fondamental
Calendrier
Contact
Titre
 
Juin 2001 Remise des prix
 

Extrait du discours de Madame Jacqueline Ravet, préfète

Je tiens tout d'abordà remercier viement pour leur présence fidèle Madame Levèque, bourgmestre, Messieurs Detroz, echevin de l'enseignement, Georis, président de l'Amicale, Fossé de la banque Axa et Dewez de la BBL.

Nous voici réunis une dernière fois pour célébrer un évènement que vous attendez tous (ou presque tous): vous nous quittez sans regrets pensez-vous; vous vuos réjoussez à l'idée que vous allez enfin pouvoir vivre sans être poursuivis pour vos arrivées tardives, vos absences non justifiées, vos journaux de classes non complétés, vos bavardages intempestifs voir vos chambards (...). La majorité d'entre vous va rapidement changer d'avis et regretter le bon temps où vos professeurs vous dorlotaient, vous machaient le travail en vous inondant de photocopies sur lesquelles certains ne jetaient qu'un vague regard au moment des interros car il est plus facile de copier sur le voisin que de se fatiguer. Vous allez devoir vous prendre en mains et ne compter que sur vous-mêmes pour mener votre barque que ce soit dans des études supérieures ou sur le marché de l'emploi. (...)

Pour moi, votre promotion est différente et me tiens particulièrement à coeur pour deux raisons.

La première est que comme vous je termine ms six ans à l'athénée royal d'Esneux. Nous avons fait ce parcours ensemble, je vous ai vus grandir et cela me fait uen impression bizarre de vous voir partir. (...)

La deuxième raison est encore plus personnelle: c'est l'accueil chaleureux que vous avez réservé à ma fille Stéphanie alors qu'il aurait pu en être tout autrement enétant la "fille du chef" et en débarquant au sein d'un groupe constitué depuis cinq ans. En notre nom à toutes les deux, je vous en remercie.

J'ai donc grâce à vous découvert ce qu'était le privilège d'être mère d'un élève de rhéto à Esneux, c'est-à-dire:

  • fabriquer des tonnes de pop corn jusqu'à en attraper des nausées,
  • faire manger des dizaines de pasticcios à toute la famille et à toutes les connaissances,
  • confectionner des salades pour vos agapes,
  • faire de la couture pour vos spectables,
  • visiter Esneux by night tous les vendredis soirs, que dis-je, tous les samedis au petit matin,
  • vous servir de chauffeur le 1er janvier à 5h30 du matin car le premier bus ne daigait pas se déplacer jusqu'ici, ...

mais aussi.. m'entendre souhaiter un bon anniversaire par les élèves à la sortie de midi et être par moments leur complice comme lors de la blague du GSM faite à Monsieur Bastin à la soirée théâtrale. (...)

Souvenez-vous le plus longtemps possible des professeurs que vous avez eu la chance d'avoir, qui vous ont maternés et conduits jusqu'à ce jour comme peu le font:

  • Mme Peeters restera avant tout dans votre esprit la mère de l'incontournable Nono,
  • Madame Lhoest dont vous redoutiez les contrôles mais qui pleurait en vous faisant au revoir à Päques, vous a forcés à travailler votre anglais et vous l'en remercierez,
  • Madama Gerard a peut-être réussi à vous donner un goût prononcé pour les maths pusqu'elle a eu des résultats magnifiques aux examens même si, pendant l'année,elle a dû déployer beaucoup d'énergie,
  • la célèbre équipe de mesdames Sante, Kirch, Granier, Evrard, Sante qui vous ont emmenés faire une croisière en Egypte qui restera ancrée dans vos mémoires au même titre que leur bonne humeur et leur perpétuelle distraction,
  • Mesdames Raskin et Paquot qui ont toujours été si discrètes sur le sort que vous leur réserviez au cours que je ne peux rien vous rappeler à leur sujet,
  • la gentille Madame Jehenson et Monsieur Faulx resteront pour vous Arnaud et Olivier au cabaret ,
  • les autres messieurs sont peu nombreux mais ont chacun une personnalité si marquante que vous ne risquez pas de les oublier pour diverses raisons: messieurs Gillis, Halleux, Hesbois et Duc,
  • les professeurs de pratique professionnelle, madame Antoine et messieurs Quiter, Collignon et de Marchin on fait de leurs élèves des adultes auxquels je souhaite de trouver rapidement un emploi.

Je voudrais qe vous leur disiez merci à tous ainsi qu'à ceux que vous avez eu au degré intérieur, en les applaudissant chaleureusement.

(...)

J. Ravet

©2004 Copyright AREsneux - Réalisation : Georgette Sante & Laurent Dasthy