Beaumont

Le site de Beaumont constitue la base du pédoncule du méandre de l'Ourthe.
Le plateau proprement dit, qui autrefois était moins feuillu, présentait l'aspect d'une lande garnie de genévriers et possédait une flore particulière très appréciée des botanistes. Toute cette végétation a été détruite petit à petit par les promeneurs qui arrachèrent les plantes avec leurs racines et déplantèrent les genévriers pour orner leur propre jardin. De cet endroit, on jouissait d'une série impressionnante de panoramas dans toutes les directions. Actuellement il n'existe plus que quelques échappées (1)(2) entre des arbres devenus trop grands et qui devraient être élagués. Au cours de promenades sur Beaumont, on peut également découvrir plusieurs monuments et plaques commémoratives (Ligue des amis des Arbres, Camille Lemonnier,Léon Souguenet, Louis Gavage)

Le château de Beaumont

Située en bordure du plateau de Beaumont, cette fortification était un petit castrum dont il ne reste aujourd'hui que des ruines. De son éperon rocheux, elle dominait le village et gardait le passage vers la Boucle de l'Ourthe. Mentionné pour la première fois dans un document en 1154, le château n'eut qu'une vie éphémère car un autre texte daté de 1277 le qualifiait déjà de vétuste. Des fouilles ont permis d'en dégager les fondations et de découvrir de nombreux objets intéressants.

Retour page précédente