La faune piscicole


 
La pêche très répandue pendant les mois d'été, témoigne de l'abondance de poissons dans l'Ourthe. La Boucle de l'Ourthe, avec une pente de l'ordre de 1% et une largeur de 40m, appartient à la zone des barbeaux. Ce poisson se reconnaît à sa bouche s'ouvrant vers le bas et aux quatre barbillons de la lèvre supérieure qui lui valent son nom. Les pêcheurs apprécient ce poisson pour sa combativité.
Les poissons pêchés ne sont cependant pas représentatifs des poissons existant dans la rivière.
Pour connaître la composition de la faune piscicole, des chercheurs de l'Université de Liège ont réalisé des "pêches électriques". Ces pêches "miraculeuses" ont démontré que le barbeau était l'espèce la mieux représentée mais que beaucoup d'autres y étaient également présentes.

Retour page précédente