Jean d’Ardenne

De son vrai nom Léon Dommartin, Jean d’Ardenne est né à Spa en 1839 et est mort  en 1919 à Ixelles.
D’abord libraire, il s’oriente vers le journalisme. Après ses débuts dans la presse locale,il gagne Paris où il travaille pour le quotidien « Gaulois ». Il réalise pour celui-ci de grands reportages et devient en 1870 le premier correspondant de guerre.
Revenu au pays en 1874, il écrit dans « La Chronique » et choisit le pseudonyme de Jean D’Ardenne qui devient rapidement célèbre.
En 1885, il édite son « Guide du Touriste en Ardennes » qui a conduit plusieurs générations d’amoureux de la nature à travers la Wallonie.
Membre de la « Ligue des Amis des Arbres », il organise la « Fête des arbres » 
en compagnie de Léon Souguenet.
Sur la Place de l’église, rebaptisée Place Jean d’Ardenne, un banc circulaire embrassant un des marronniers perpétue sa mémoire.
 

Retour page précédente