La Roche aux Faucons


 
Cette paroi abrupte a affleuré lorsque la rivière a creusé sa vallée. La courbe décrite par l’Ourthe à cet endroit favorise le sapement à la base du versant.
Cet affleurement rocheux est un point de vue célèbre (200m d'altitude).
Le cliché panoramique ne permet cependant pas de découvrir l’ensemble de la boucle de l’Ourthe masquée par la végétation.
Les faucons pèlerins, qui ont donné son nom au site, ont aujourd’hui disparu. Le dernier couple y a niché en 1958. Depuis lors, l’espèce n’a cessé de se raréfier en Belgique et n’y niche plus depuis 1967.
La Roche aux Faucons est également reconnue par tous les archéologues comme étant l’un des sites mésolithiques les plus remarquables en Wallonie. On y a retrouvé de très grandes quantités d’objets mésolithiques (des grattoirs, des perçoirs, des couteaux, des haches…) réalisés soit en silex, soit en grès-quartzite.