Athénée Royal d'Esneux Athénée Royal d'Esneux rue de l'athénée, 6 4130 Esneux ar.esneux@sec.cfwb.be
Accueil
  Généralités  
Etudes
Projets
Activités
Voyages
Rhétos
Théâtre
Amicale
Profs
Elèves
Anciens
Fondamental
Calendrier
Contact
 
29 août 2009 Nuits européennes de la chauve-souris
 

Le samedi 29 août, en Belgique comme dans plusieurs autres pays européens, a eu lieu la "Nuit européenne de la chauve-souris". La NEC a pour but de familiariser tout un chacun avec ces petits animaux qui sont loin d'être des monstres assoiffés de sang tels qu'on les présente régulièrement mais bien des mammifères fascinants et très utiles.

Cette année encore, l'Athénée royal d'Esneux, en collaboration avec Natagora Ourthe-Vesdre, a participé activement à cette grande manifestation dont le thème général était "Un jardin pour nos chauves-souris".

A partir de 18 heures, dans le hall d'entrée de l'école, les visiteurs pouvaient se documenter sur les chauves-souris grâce à la petite exposition reprenant tout le projet de protection des chauves-souris de l'Athénée royal d'Esneux. Ils recevaient des explications sur les ultrasons et pouvaient observer à la binoculaire des crottes e grand murin (la plus grande de nos chauves-souris). Le stand de Natagora Ourthe-Vesdre, aussi présent dans le hall, a eu beaucop de succès.

Entre 19h et 19h30, sous la conduite d'O. Baltus, membre de Natagora, une vingtaine de personnes ont pu découvrir le coin nature de l'Athénée ce qui était parfaitement adapté au thème de cette année. En effet, le coin nature a été créé en 1996, suite à un projet de protection des chauves-souris. Il comprend une haie vive sauvage composée de plusieurs espèces indigènes différentes, un petit verger ainsi qu'une mare, un véritable restaurant*** pour les chauves-souris.

Les plus jeunes n'ont pas été oubliés, puisqu'ils ont pu participer à un jeu-concours (voir résultats ci-dessous) et de 19h30 à 20h, sous la houlette de Myriam et Céline, ils ont écouté un conte et ont découvert, à l'aide d'un jeu, le rôle négatif des pesticides sur notre environnement et en particuier sur les chauves-souris.

En soirée, après la projection d'une petite séquence vidéo réalisée par les élèves de 2e option-sciences, Madame de Bouharmont, professeur responsable du projet à l'Athénée et membre de Plecotus (groupe de travail s'occupant des chiroptères au sein de Natagora) a commenté un direct unfilm intitulé "Un jardin pour nos chauves-souris" réalisé par Frédéric Forget (coordinateur du groupe Plecotus).

Pour terminé la soirée, vers 21h, sous la conduite de Madame Véronique Demeuse, membre de Natagora et de Plecotus, une soixantaine de personnes se sont rendues aux abords du coin nature afin d'y observer des pipistrelles et ensuite au bord de l'Ourthe afin d'y voir voler et chasser des daubentons.

Les détecteurs à ultrasons grésillent: il y a des chauves-souris. Sur l'Ourthe, grâce aux phares halogènes, nous pouvons suivre le ballet de plusieurs vespertillons de daubenton. Ils survolent l'eau à une vingtaine de centimètres, ils chassent les insectes que nous voysons dans la lumière des sports et dessinent des trajectoires intrigantes. "C'est magique!", nous dit un petit garçon.

Nous espérons que le grand public a été séduit par les "demoiselles de la nuit". Un grand merci à tous les participants et rendez-vous l'an prochain!

Résultats du jeu-concours organisé et corrigé par Cécile de Natagora

Gagnent une peluche ou un libre:
Lou Marczenski de Tilff,
Romain Devalet de Saint-Georges,
William Pirnay de Beaufays,
Florian Fanielle de Bois de Breux,
William Voirgard de Metz,
Simon DebrOux de Sprimont,
Gaëtan Leclerc de Seraing,
Lydie Gonthier d'Ougrée.

Texte écrit par Jeannine de Bouharmont
Publié dans Les Annonces Ourthe-Amblève du 23 septembre 2009

©2004 Copyright AREsneux - Réalisation : Georgette Sante & Laurent Dasthy