Athénée Royal d'Esneux Athénée Royal d'Esneux rue de l'athénée, 6 4130 Esneux ar.esneux@sec.cfwb.be
Accueil
  Généralités  
Etudes
Projets
Activités
Voyages
Rhétos
Théâtre
Amicale
Profs
Elèves
Anciens
Fondamental
Calendrier
Contact
Importance - Organisation & financement - Activités - Projet en cours - Souvenirs
 
13e Cabaret - 18 mars 2005
Un cadeau inédit pour les Mama's rhéto
 

Nous n'avons guère de photos de cette merveilleuse surprise qui nous a évidemment arraché quelques larmes; en voici quelques unes,. Mais nous en garderons le souvenir dans nos coeurs jusqu'à notre dernier souffle. Pendant les examens de juin 2005, nous avons pu dégager une journée entière pour profiter toutes ensemble, du 2e cadeau (et oui!) qui nous était offert: une journée Thalasso à Spa (souvenirs de Spa). Et nous relisons aussi avec émotion, le petit mot d'accueil écrit par notre collègue, Jean-Marie Bastin. Merci!

Claudine, Georgette, Isabelle, Josiane, Liliane, Marie-France

Discours de Jean-Marie Bastin

Vous avez sans doute encore en mémoire les célèbres vers de Joachim du Bellay:

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme celui-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge.

Ce quatrain a éveillé mon imagination
et j'ai trouvé que, légèrement dilué,
il pouvait traduire certaines pensées
des cinq dames que nous fêtons ce soir.

Heureuses qui, comme ces miss,
ont fait de beaux voyages,
Délaissant leur maison, raclettes et torchons,
Pour s'en aller ainsi, loin d'usages et raison,
Vivre, parmi la jeunesse, des bribes de leur âge.

Mais … mais …

Parfois, le spleen guettait ces belles aventurières,
Quand l'aube caressait leurs jambes enivrées
D'épuisants sirtakis, de danses endiablées.
Elles rêvaient du pays en ces terres étrangères.

"Reverrons-nous, hélas! les portes de l'Athénée,
Fumer sa cheminée au rythme des saisons,
Et puis nos chers petits, même les plus polissons,
Nos collègues réjouis, nos classes surpeuplées.

Plus nous plaît notre école qu'ont bâti nos aïeux
Que les temples d'Athènes branlants et poussiéreux,
Plus que les pyramides nos carrières de grès.

Plus notre Ourthe câline que le Tibre latin,
Plus la Roche aux Faucons que le mont Palatin
Plus que les palmeraies, la poussière de la craie."

Heureusement pour elles,
ce n'étaient là que mauvais rêves
engendrés, sans aucun doute,
par quelques insidieux assauts de fatigue.

Et puis se dissipaient les vapeurs de la nuit.
Un café bien corsé, le travail de Morphée
Chassaient de leur esprit les plus noirs pensées,
Ranimaient leur ardeur, leurs plus folles envies.

Sur trirèmes de croisière, £chameaux quatre roues motrices,
Elles emmenaient leurs troupes de visite en visite,
Du théâtre d'Ephèse au temple d'Aphrodite.
Une terrasse de bistrot en guise d'armistice.

Isabelle et Georgette avaient le vent en poupe,
Enchaînaient les journées comme des marathons.
Leur piles se rechargeaient au rythme des talons;
Elles portaient l'étendard à la tête du groupe.

Marie-France et Liliane auraient voulu souffler,
Consulter un instant une carte de glaces.
Claudine en oubliait le moindre cri d'extase.
La culture se mérite! Pas le temps de chômer!

Nos rhétos, astucieux, acceptaient sans broncher,
Sachant qu'au bout du jour était la récompense:
S'imprégner du pays sur des pistes de danse.
Parfums de liberté, alors que surveillés.

Hommage à vous, mesdames, pour avoir consacré
Tant d'heures de loisirs à des jeunes dits rebelles.
Dans un savant dosage d'approches culturelles,
D'activités ludiques. Moments privilégiés.

Vous avez appris d'eux, ils ont appris de vous.
Il brillera toujours au fond de la mémoire
Ces centaines de flammes pour chasser le cafard,
Ces instants de partages. Des souvenirs si doux.

Jean-Marie Bastin
18 mars 2005
Au dehors, la douceur du printemps
prépare encore de beaux étés


 

©2004 Copyright AREsneux - Réalisation : Georgette Sante & Laurent Dasthy